Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'ail des ours.

par Théo 9 Juillet 2012, 20:20 ail des ours

Un peu d'histoire :

Les Celtes et les Germains connaissaient déjà les vertus de cette plante. Selon la croyance populaire ancienne, l’ail des ours avait le pouvoir de renouveler et de purifier. Comme son nom le dit, il donne des forces nouvelles. Car l’ours auquel elle doit son nom était considéré chez les Germains comme un symbole puissant de force, de renouvellement et de fécondité. Lorsqu’il sortait de sa tanière à la fin de la saison froide, l’ours avait le pouvoir de chasser l’hiver pour laisser place à la saison féconde durant laquelle la nature se réveille.

L'ail des ours.

Botanique et culture :

Au printemps, l’ail des ours sort lui aussi de son long sommeil et dresse ses feuilles d’un vert intense vers les rayons du soleil.

L’ail des bois ou alliaire, comme on l’appelle également, a pris une longue période de repos. Depuis juillet dernier, cette plante de la famille Liliacées s’est repliée sous terre dans son bulbe. Elle y a concentré ses forces pour nous accompagner d’un élan nouveau tout au long du printemps. Et elle va désormais pousser vite au fil des semaines.

De son bulbe de forme allongée, enveloppé de membranes transparentes, va sortir, en plus des deux feuilles à la base de la tige, une hampe de 20 à 30 cm de haut. Celle-ci se pare en avril et mai de fleurs blanches en étoile disposées en forme d’ombelle.

Vers la fin du mois de mai, la plante donne de petites graines noires qui mûrissent dans des capsules. À cause de leur teneur élevée en huile, ces graines sont très appréciées des fourmis, qui transportent leur charge précieuse sur de longs trajets et contribuent ainsi à la propagation de cette plante médicinale et culinaire de grande valeur.

Une certaine prudence est de mise lors de la récolte car l’ail des ours peut être confondu avec le muguet de mai toxique ou la colchique très vénéneux. Il est donc très important de s’assurer que les feuilles dégagent bien une odeur aillée car c’est là un signe distinctif très net.

On peut également planter l’ail des ours dans son jardin à condition de lui trouver un endroit ombragé et un sol riche en humus et humide. La plante se multiplie spontanément et forme des colonies importantes. Elle peut donc facilement être multipliée par division de la souche. Elle peut également être semée, mais il faut dans ce cas s’armer de patience car la semence met plus d’un an pour germer.

L'ail des ours.

Utilisation dans la médecine naturelle :

Les huiles essentielles sulfurées que contient la plante ont une action purifiante, désintoxicante et stimulante. Elles régénèrent l’intestin et luttent contre les processus de fermentation, et donc contre les flatulences. Grâce à une combinaison très efficace de substances actives, la plante a également des effets vasodilatateurs, elle est dépurative, apaise les affections cutanées, prévient l’artériosclérose, soulage les rhumatismes et les douleurs dans les membres et nous met en forme et de bonne humeur. Cela est également dû à sa teneur élevée en vitamine C.

Le curé herboriste Künzle le dit de manière on ne peut plus pertinente:

«Aucune autre herbe du globe n’est probablement aussi efficace que l’ail des ours lorsqu’il s’agit de purger l’estomac, l’intestin et le sang. Les gens de santé délicate qui souffrent de dartres et d’eczémas, les scrophuleux et les anémiques devraient vénérer l’ail des ours comme l’or. Les jeunes gens s’épanouiraient comme un rosier grimpant.»

Ici une présentation de J. Künzle en PDF.

L'ail des ours.

Utilisation dans la cuisine

L’ail des ours, qui pousse fréquemment en colonies, se reconnaît de loin, non seulement à son odeur unique qui rappelle celle de l’ail, mais également à son magnifique tapis de fleurs d’un blanc éclatant . On trouve fréquemment d’importantes colonies d’ail des ours dans les endroits ombragés humides au sol profond et riche en humus. Les plaisirs culinaires que nous procure l’ail des forêts sont très variés, et qui plus est bon pour la santé.

On utilise en règle générale les feuilles fraîchement cueillies car elles perdent de leur goût et de leurs vertus une fois séchées. Mais on peut aussi utiliser son bulbe après l’avoir déterré. Les boutons de fleurs encore fermés servent également pour des recettes et occasions particulières. Contrairement à une opinion très répandue, l’ail des forêts ne devient pas toxique lorsqu’il se met à fleurir. Mais son goût devient plus intense et ses feuilles sont un peu coriaces lorsqu’il prend de l’âge.

Dos de cabillaud à l'unilatéral au pesto et aux fleurs d'ail des ours.

Dos de cabillaud à l'unilatéral au pesto et aux fleurs d'ail des ours.

Recette du pesto d'ail des ours :

Mixez des feuilles d'ail de ours avec du parmesan moulu, de l'huile d'olive et des tomates séchées.

Délicieux avec un fromage de chèvre frais sur une tartine ou étaler , et légèrement revenu, sur des viandes ou du poisson.

Tartine de fromage frais et pesto d'ail des ours.

Tartine de fromage frais et pesto d'ail des ours.

Parfois, l'ail des ours pousse dans des proportions dantesques. C'est le cas dans cette foret au bord de la rivière..il faut croire que c'est le biotope idéal pour cette plante !!!
Parfois, l'ail des ours pousse dans des proportions dantesques. C'est le cas dans cette foret au bord de la rivière..il faut croire que c'est le biotope idéal pour cette plante !!!Parfois, l'ail des ours pousse dans des proportions dantesques. C'est le cas dans cette foret au bord de la rivière..il faut croire que c'est le biotope idéal pour cette plante !!!

Parfois, l'ail des ours pousse dans des proportions dantesques. C'est le cas dans cette foret au bord de la rivière..il faut croire que c'est le biotope idéal pour cette plante !!!

commentaires

Didier76 26/04/2014 15:09

Tout simplement excellent, finement haché (après un bon lavage très important)avec un fromage de chèvre frais auquel il est doucement intégré puis étalé généreusement sur une tartine de pain frais et légèrement poivré - C'est sans doute de cette manière très facile à préparé dans la verte que je le préfère.

Haut de page