Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'effet plaque de neige.

par Théo 7 Juin 2013, 07:50

L'effet plaque de neige.

Bonjour.

Nous abordons, dans cet article, un sujet qui traite à la fois d'économie globalisée et de préparation personnelle à différents types de catastrophes (climatiques, économiques ou sociales).

Cet article est à rapprocher des analyses du MIT en matière de prévision d'effondrement économique mondial que vous trouverez ici : Effondrement, il reste 16 ans... ou 6 !

Qu'est-ce que l'effet "plaque de neige". Tout montagnard ou skieur hors piste sait que lorsqu'il se forme une plaque de neige durcie recouverte par de la neige fraiche... le risque d'avalanche est maximum.

L'instabilité du manteau neigeux n'attend que la passage d'un skieur ou d'un alpiniste pour déclencher l'avalanche meurtrière. Ce dernier ne peut pas voir la plaque de neige dure car elle est recouverte d'un joli tapis de neige fraiche, souple, agréable... parfaite pour un ride mémorable !

Et bien cette allégorie peut servir à comprendre où en est l'économie mondiale aujourd'hui.

Rappel du graphique publié par le club de Rome.

Rappel du graphique publié par le club de Rome.

Le système économique mondial est instable, très instable !

Nous n’attendons que le catalyseur, le flocon de neige, le randonneur ou le skieur qui viendra déclencher l’avalanche. Pourtant nous ne devrions pas nous soucier des flocons de neige, nous devrions nous inquiéter de la plaque de neige instable qui attend en dessous pour se décrocher de la falaise et tout emporter sur son passage. C’est là que le système en est aujourd’hui. Nous attendons un catalyseur.

La cause du déclenchement d'un cataclysme économique (et donc social) , aujourd'hui, n'a aucune importance. Il pourrait s’agir d’une pénurie de pétrole, d'or, de cuivre, de phosphate, d’une faillite financière ou bancaire, ou encore d’une catastrophe naturelle (orages, inondations, tremblements de terre, volcans...). Il pourrait s’agir de beaucoup de choses.

Nous devons comprendre que la nature du catalyseur n’a aucune importance. L’instabilité est déjà là.

Comme le dit un économiste américain : « Ce qui viendra faire s’effondrer le système sera quelque chose que personne n’aura vu venir. Les évènements ont tendance à se dérouler bien plus rapidement que ce que pensent les gens ».

L'effet plaque de neige.

La réponse : Se préparer... toujours se préparer !

Nous sommes tous à peu près dans la même situation : Ni vous, ni moi n'avons les compétences, les contacts ou la puissance nécessaire pour infléchir les grandes décisions macro-économiques (ou même micro-économiques) de notre société.

Que nous reste-il pour agir ?

Prévoir pour soi, et à fortiori pour sa famille, une solution de repli, un refuge (encore le langage montagnard qui vient à la rescousse !)

Quelque part, hors du chemin de la coulée dévastatrice qui approche, il faut prévoir un endroit sûr, calme et fertile, capable de nous faire tenir le temps que durera l'avalanche : Un RAS (Un Refuge Autonome Sécurisé) et envisager, dès aujourd'hui, les moyens de le rejoindre en cas en urgence (voir l'article ici).

Oubliez cette image car lorsque le mécanisme d'effondrement économique sera déclenché... Vous serez seul et personne ne viendra vous secourir !

Oubliez cette image car lorsque le mécanisme d'effondrement économique sera déclenché... Vous serez seul et personne ne viendra vous secourir !

Cette belle image de chien d'avalanche accompagné de son secouriste ne sera plus qu'un lointain souvenir si notre système économique s'effondre d'un coup.

Les secouristes ont besoin de salaires, d'hélicoptères et de chaines de décisions précises et efficaces pour venir vous chercher quand vous êtes enseveli... toutes ces choses n'existent que dans le calme et la sérénité d'un système qui tient debout.

Les services sociaux (chômage, retraites, RSA...), les services de secours, les hôpitaux, les chaines d'approvisionnement des supermarchés, tout sera balayé par l'avalanche économique... et tout le monde attendra un miracle de l’extérieur, qui ne viendra pas.

Ce jour là, seule votre préparation, en amont, fera la différence.

Pour se préparer efficacement, plusieurs solutions s'offrent à nous, mais l'une des plus facile à mettre en œuvre dès aujourd'hui est de se documenter, d'apprendre.

Pour cela je vous encourage vivement à visiter un site qui offre gratuitement en consultation (et en téléchargement) des ouvrages permettant de se préparer dans de multiples domaines allant des premiers secours à la production de graines en passant par des ouvrages de reconnaissance des plantes comestibles... et bien d'autres choses !

Cette bibliothèque idéale de préparation individuelle se trouve sur le site No Panic dans la rubrique bookbank... à voir absolument.

Ensuite, pour se préparer rien de mieux que la pratique de techniques éprouvées depuis longtemps sur le terrain :

Et ça s'appelle des stages de survie... dans ce domaine l'équipe d'ART Survie (et bien d'autres comme David Manise du CEETS par exemple) peut vous aider (la page des stages ARTS ici).

commentaires

meilleur Couteau pliant 03/01/2016 22:56

juste ce que je cherchais !


Un grand merci pour le travail et la doc

MANU 12/09/2014 11:49

http://nopanic.fr/bookbank/

juste ce que je cherchais !

Un grand merci pour le travail et la doc

Haut de page