Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Autonomie : La cuisinière à bois.

par Théo 13 Mai 2016, 06:56

Bonjour

Aujourd'hui nous allons parlé d'autonomie dans le RAS (Refuge Autonome Sécurisé)... Et le cœur de ce dispositif est sans conteste... La cuisinière à bois !

Mon Isle Royale Mini de Frost River après une sortie humide qui sèche devant ma cuisinière à bois.

Mon Isle Royale Mini de Frost River après une sortie humide qui sèche devant ma cuisinière à bois.

Toute mon enfance j'ai dégusté les poulets et les gâteaux que faisait ma grand-mère dans sa vieille cuisinière... Rarement je voyais la gazinière en fonction... Maintenant que j'ai acquis ma propre cuisinière à bois je comprends mieux pourquoi !

Depuis plusieurs années je me posais la question sur l'acquisition ou non de ce système... N'est-ce pas un peu arriéré ? Est-ce difficile à démarrer ? Est ce que ça fume ? Et l'entretien... pas trop compliqué ? Quel prix faut-il mettre pour avoir de la qualité ?...

Nous allons répondre à toutes ces questions dans cet article.

Modèle Magnum de MBS, environ 1500 € TTC.

Modèle Magnum de MBS, environ 1500 € TTC.

Quel modèle choisir ?

Dès le départ veillez à bien dimensionner votre projet pour choisir votre cuisinière à bois.

Quelle surface voulez vous chauffer ? Pour mon projet j'ai choisi un modèle qui peut chauffer jusqu'à 150 m2 (c'est un calcul théorique) dans la pratique quotidienne ma cuisinière MBS chauffe très bien (21/22 °C) deux pièces en rez-de-chaussée (cuisine et salon) et permet aussi (par un système de trappes dans le plancher) de chauffer deux chambres au premier étage (17 °C dans ces deux pièces).

Pour mon RAS j'ai adopté un principe qu'utilisait nos anciens qui consiste à créer "une maison dans la maison"... L'hiver je vis uniquement dans les deux pièces du rez-de-chaussée (50 m2 en tout) , plus facile à chauffer, plus économique, j'installe mon lit dans le salon, je fais la cuisine dans la pièce adjacente... tout est disponible sans avoir à chauffer toute la maison (mon RAS fait environ 280 m2 habitable en tout).

Quelle position va occuper la cuisinière dans votre maison ?

Si vous pouvez placer votre système en position centrale c'est l'idéal pour la distribution de la chaleur. Dans mon cas, les murs en pierre de 80 cm d'épaisseur entre les pièces ne permettent pas une distribution idéale mais en ouvrant des trappes dans les planchers, l'air chaud parvient à monter dans les étages.

Que peut-on faire avec une cuisinière à bois ?

La cuisine :

Ça parait être une évidence mais vous allez vous servir de ce dispositif pour cuisiner au quotidien (et vous ne pourrez plus vous en passer.. c'est garanti !). Une grande plaque en fonte sur le dessus (mijoter, saisir ou tenir au chaud.. en fonction des différentes zones sur cette plaque).

 

Une cuisinière à bois ça chauffe fort, il faut le savoir... Prévoir une petite séance d'informations pour toute la famille (surtout les enfants) lors des premiers essais. Aucun accident à déplorer chez moi après plus d'un an d'utilisation intensive (avec souvent 6 marmots dans la maison).

 

Sur ce genre d'appareil on peut tout faire, des omelettes à saisir aux plats à mijoter en cocotte...

De plus ces cuisinières sont équipées d'un four qui permet de faire gâteaux, volailles ou gratins à volonté (ne vous fiez pas trop aux indications du thermomètre intégré, j'ai relevé de grandes différences entre l'affichage et la chaleur réelle du four... Seule votre expérience comptera pour réussir vos plats).

Une omelette (aux herbes du jardin) en premier plan et une bouilloire (6 litres) au second plan.

Une omelette (aux herbes du jardin) en premier plan et une bouilloire (6 litres) au second plan.

Pour la cuisine j'utilise des poêles en acier de marque De Buyer (il en existe d'autres mais j'ai profité d'un déstockage pour m'équiper avec ces poêles indestructibles). Entretenues correctement ces poêles n'attachent pas et se bonifient avec le temps (plus elles noircissent, moins elles attachent !)... Et dans 30 ans vous les aurez toujours. Leur prix est vraiment raisonnable, comptez environ 30-40 € selon le modèle... Comparez aux poêles plus chères revêtues de téflon (cancérigène) qui durent à peine un an avant d'être inutilisables ! Le choix est vite fait.

En plus elles remplacent allègrement une séance de musculation... Oui elles sont un peu lourdes.. Voyez ça comme un avantage... Sport et cuisine en même temps !

Poele De Buyer en acier.

Poele De Buyer en acier.

Faire bouillir de l'eau :

Que ce soit pour la cuisine ou pour purifier de grandes quantités d'eau dans le RAS J'utilise une bouilloire BEKA de 6 litres (acier inox) qui reste en permanence sur la cuisinière (pour "régler" la température j'ai placé une tomette en terre cuite sous la bouilloire pour garder l'eau chaude sans la faire bouillir en permanence).

Les 6 litres d'eau arrivent à ébullition en moins de 10 minutes sur la partie la plus chaude de la cuisinière.

En une heure je peux donc purifier près de 40 litres d'eau tout en continuant à chauffer et à faire la cuisine avec la même quantité de combustible.

Bouilloir BEKA de 6 litres.

Bouilloir BEKA de 6 litres.

J'ai aussi à demeure, sur un coin de la cuisinière, un grand récipient en métal (environ 25 litres d'eau de pluie) qui me donne une réserve d'eau chaude pour faire la vaisselle et pour la douche (à l'ancienne, très économique en eau, moins de 10 litres par personne et par douche).

Le chauffage :

Le modèle que j'utilise peut selon le fabricant chauffer 150 m2 mais en réalité ma cuisinière me chauffe (très confortablement) deux pièces sur environ 50 m2 et deux autres à l'étage (40 m2) soit un total de 90 m2.

Il existe des cuisinières à bois munies d'un bouilleur intégré pouvant être raccordé à un système de chauffage centrale.

Vous trouverez différents modèles sur le site de Chaleur Bois (ART Survie n'a aucun lien commercial avec cette société, c'est juste sur ce site que j'ai acquis ma cuisinière MBS... Il en existe bien d'autres... Mais sur leur site vous aurez la possibilité de payer en plusieurs fois, livraison impeccable, service après vente au top... ce n'est que mon retour d’expérience !).

Dans mon RAS, au rez-de-chaussée, la température atteint 20 °C en un peu plus d'une heure (compter 2 à 3 heures en hiver quand les murs sont froids et humides et que la maison n'a pas été chauffé depuis plusieurs jours).

Autonomie : La cuisinière à bois.

La convivialité :

Le feu a ce pouvoir de fasciner, de rassembler et de réchauffer le corps et l'esprit... Se retrouver tous ensemble autour des flammes est un vrai plaisir, un moment de calme en famille, c'est l'âme de la maison... Le foyer !

Ce n'est pas un point à négliger, surtout si la situation venait à se dégrader, la composante mentale et psychologique deviendrait très importante (pour les enfants c'est encore plus vrai).

Pouvoir se sécher au coin du feu quand le temps est à la pluie, assainir l'air de la maison, diffuser une chaleur sèche et douce... Voilà quelques uns des nombreux avantages de ce dispositif.

L'autonomie :

Enfin, le point le plus important, c'est l'autonomie que procure la cuisinière à bois... Quelques buches et vous voilà avec un dispositif qui chauffe, qui fait la cuisine, qui purifie de l'eau et qui vous réconforte... Depuis plus d'un an je n'ai pas utiliser une seule once de gaz, plus aucun radiateur ne fonctionne dans la maison, plus de chauffe-eau branché... Qui peut faire mieux ?!

Autre avantage de la cuisinière à bois c'est qu'elle vous fournit de la cendre de bois bien utile au jardin (à mélanger avec de l'urine par exemple pour créer un engrais complet... voir l'article sur l'autonomie au jardin ci dessous).

En résumé :

  1. Les nouvelles cuisinières à bois (MBS par exemple) sont des dispositifs modernes possédant de nombreuses possibilités (table de cuisson, four, bouilleur pour chauffage central, purificateur d'eau, sèche linge... et réconfort psychologique !).
  2. Démarrer le feu : Certes il faut rallumer souvent la cuisinière (le matin par exemple) mais un simple fagot de petit bois suffit souvent pour cette opération, il faut juste prévoir quelques fagots d'avance... Et puis, je dois bien avouer que se lever le matin avant tout le monde dans la maison, rallumer le feu, mettre la bouilloire à chauffer pour le petit déjeuner... Et voir les sourires sur les visages des enfants qui arrivent dans une pièce chauffée et accueillante...Ça n'a pas de prix !
  3. Parfois, quand il n'y a pas de vent, le tirage est moins bon et il y a un peu de fumée au démarrage... Mais très rapidement, quand la tuyauterie est chaude, ce phénomène disparait. Ce n'est vraiment pas un problème.
  4. Pour la maintenance tout est bien pensé, la cuisinière comprend de nombreuses trappes d'entretien et vous pourrez nettoyer vous mêmes votre équipement (attention toutefois aux assurances qui vous obligent à faire entretenir vos foyers par des professionnels agréés.. Vous êtes prévenu !)... Pour ma part je nettoie entièrement ma cuisinière deux fois par an (la fumisterie mais aussi la plaque de cuisson et le four).
  5. Combien ça coute ? Entre 1500 € et beaucoup, beaucoup plus pour certains modèles grand luxe... à vous de faire votre choix en fonction de vos besoins réels et réfléchis.

Je pense sincèrement que cet outil est le plus important pour votre RAS (avec un bon filtre à eau), pour une somme relativement modique (si l'on prend en compte toutes les possibilités de cet équipement).

Testé et approuvé depuis plus de deux ans en situation réelle, en famille (8 personnes), l'un des meilleurs investissement que vous pourrez faire de votre vie...

commentaires

ganzo 23/03/2017 23:28

Merci pour ce super article!La cuisinière à bois est effectivement un élément indispensable pour l'Autonomie à la maison.Certes moins simple d'utilisation qu'une plaque de cuisson où il suffit de tourner le bouton, il faut apprendre à la connaitre.C'est aussi comme ça qu'on apprend à l'aimer un peu comme une relation avec une personne. d'autant qu'elle sera toujours fonctionnelle quelque soit les conditions pour peu que l'on ai du bois...

Le seul petit inconvénient est d'être obligé de l'allumer seulement pour faire à manger les jours ou il fait déjà chaud ( de Juin à Septembre en gros).Pour ce cas précis il est mieux de prévoir un autre système de cuisson qui ne chauffera pas toute la maison ;-) Est-ce le cas pour vous ?

Les anciens étaient trés bon en autonomie !

au plaisir

Emma 26/02/2017 13:56

Bonjour,
Merci beaucoup pour votre article.
Je suis actuellement à la recherche d'une solution de chauffage/cuisine pour une toute petite surface (moins de 40m3 avec au sol à peine 12m²). Pensez-vous qu'il est possible d'envisager une cuisinière à bois sans risquer la surchauffe ? Est-il possible d'adapter la puissance ?
Et vous ne parlez pas de l'option "four", avez-vous des retours après maitenant presque 2 an (Pain, tarte, gateaux...) ?
Emma

Antoine 01/12/2016 21:31

En lisant votre article, je me suis rappelee mon enfance heureuse avec mes parent qui en avait une , je vais dais que je pourai en acheter une, car il est vrais, avoir une telle autonomie c'est important pour la famille et pour faire surtout des economis

emilie 12/11/2016 18:08

j utilise celle de mon arriere grand pere et ne changerais pour rien au monde

WiseAnt 28/09/2016 14:30

Merci pour cet excellent article ! J'avais complètement omis ce genre d'équipement dans ma préparation, ça me semble tellement évident maintenant que je me demande ou j'avais la tête !

les amenturiers 13/05/2016 14:36

Merci pour ce super article!La cuisinière à bois est effectivement un élément indispensable pour l'Autonomie à la maison.Certes moins simple d'utilisation qu'une plaque de cuisson où il suffit de tourner le bouton, il faut apprendre à la connaitre.C'est aussi comme ça qu'on apprend à l'aimer un peu comme une relation avec une personne. d'autant qu'elle sera toujours fonctionnelle quelque soit les conditions pour peu que l'on ai du bois...
Le seul petit inconvénient est d'être obligé de l'allumer seulement pour faire à manger les jours ou il fait déjà chaud ( de Juin à Septembre en gros).Pour ce cas précis il est mieux de prévoir un autre système de cuisson qui ne chauffera pas toute la maison ;-) Est-ce le cas pour vous ?
Les anciens étaient trés bon en autonomie !
au plaisir
Yann

Theo / ARTS 13/05/2016 14:42

Bonjour Yann.. J'ai gardé à côté de ma cuisinière à bois une gazinière "moderne"... mais je ne l'ai toujours pas allumé depuis plus d'un an. Même l'été dernier quand je faisais la cuisine (certes j'avais chaud) mais la porte de la cuisine ouverte faisait parfaitement la climatisation.. Il faut dire que j'ai pas mal de bois sur mon terrain et que je nettoie celui ci en faisant bruler les branches tombées... Donc pas d'achat de bois pour l'instant. A bientôt et merci pour le commentaire.

Haut de page