Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ESEE Junglas, LE couteau de camp.

par Théo 23 Mars 2013, 12:35 esee junglas junglas couteau de survie

Simplex sigllum veri « La simplicité est le sceau de la vérité »

Théo / ARTS

ESEE Junglas, LE couteau de camp.

Bonjour

Je publie cet article pour vous faire un très rapide retour d’expérience du ESEE Junglas, un couteau "machette" étonnant que j'ai eu le loisir de tester en stage durant deux jours sur la rivière. Dans notre région nous avons eu une violente tempête à la fin juillet et le cours d'eau sur lequel j'organise des stages était "encombré" (et c'est un doux euphémisme !) d'arbres et de branches - voir photos -.

ESEE Junglas, LE couteau de camp.
ESEE Junglas, LE couteau de camp.

J'ai donc décidé d'emmener une machette avec moi et je me suis alors souvenu que je gardais au fond d'un placard cette grosse lame de chez ESEE qui ne m'avait servi qu'à fendre du bois pour ma cheminée. J'ai donc sorti de sa réclusion le Junglas pour lui faire prendre l'air et tester ce qu'il avait dans le ventre.

Durant la progression sur la rivière, la taille du Junglas et son inertie me sont apparues idéales pour se frayer un chemin à travers les branches et les arbres qui barraient le cours d'eau... mais c'est le soir, en arrivant au site du campement, que j'ai vraiment compris pourquoi on appelle ça un "couteau de camp"!

En un rien de temps le site fût dégagé et j'ai pu installer le camp plus vite que jamais (j'ai bien gagné une demie heure).

Le domaine de prédilection de cette lame est clairement le débroussaillage, l'ébranchage ou la taille d'arbustes.

Pour fendre le bois je préfère toujours le ESEE 5 (plus large il éclate plus facilement les bois durs - voir article-).

Le poids du Junglas est équilibré entre le manche et la lame et.... c'est un défaut !

J'aurais préféré un poids plus en tête de la lame afin de gagner encore en inertie, ceci dit le couteau est agréable à tenir et l'efficacité reste redoutable... mais soyons honnête cela aurait pu être mieux.

ESEE Junglas, LE couteau de camp.
ESEE Junglas, LE couteau de camp.

Depuis ce test le junglas a trouvé sa place dans mon nouveau sac de canoé (le Isle Royale Bushcraft de chez Frost River - voir l'article -).

ESEE Junglas, LE couteau de camp.
ESEE Junglas, LE couteau de camp.

Vous trouverez ici une comparaison entre une hachette, une scie d'élagage et le ESEE Junglas pour la coupe d'arbre (20 cm de diamètre environ).

La vidéo suivante vous présente la puissance du Junglas sur du bois mort (un pin mort sur pied).

commentaires

sydney 30/07/2017 18:03

what number of steel?

ben 21/11/2015 17:22

Hum, pas convaincu du tout, un couteau de camp trop tacticool. Je me suis tourné vers le Skrama de Varusteleka après qu'ils aient arrêté de vendre le Taiter Hukari. Pour un couteau de camp, personne n'est mieux placé que les finlandais. Une main, deux mains, travaille précis, ou brut, batonnage... le seul défaut du Skrama est sa longueur. Mais j'habite en France, j'en ai un et je l'utilise dans la verte. Tant qu'on reste discret...

michel 20/01/2014 18:23

Bonjour Théo , j'ai aussi coupé du bois avec un couteau de camp , et en fait je préfère couper avec une hachette ou une scie a lame rétractable , c'est bien plus rapide a mon avis . Bravo pour les tests en vrai grandeur et les comptes rendus , merci a vous çà m'a appris des chose !

Théo/ARTS 20/01/2014 20:32

Salut Michel, en effet la scie ou la hache sont des outils spécialement conçus pour couper du bois. Ce test n'avait pour seule valeur que pour vérifier le pouvoir de coupe du Junglas... Si d'aventure il ne nous reste qu'un couteau de camp pour préparer un feu. merci pour ton commentaire et à bientôt.

Didier76 31/12/2013 11:18

Sur le site CURRAHEE TV ou j'ai acheté mon dernier couteau je suis tombé par hasard sur les machettes de la marque française " 32 Dumas Ainé" On ne peut pas dire que leurs look soient une invitation à l'achat et donne l'impression de jouet - Ceci dit lorsque l'on visionne les vidéos afférentes disponible avec l'onglet "video" en haut à droit de la page on decouvre des outils de coupe aux resultats impressionnants et dus essentiellement à une émouture tres particulière et tres rare aujourd'hui - A decouvrir

Théo/ARTS 07/01/2014 23:55

OUCH c'est réservé à des gens fortuné quand même, c'est élégant c'est sûr mais à ce prix là je ne pense pas que je verrai la différence.

Didier76 05/01/2014 16:05

On donne également dans la production style Junglas chez les artisant Francais:

http://www.currahee-surplus.fr/index.php/component/virtuemart/detail/58-coronado-tactical/flypage/360-bowie-coronado?sef=hcfp

Ce sont les plaquettes rouges qui m'ont fait pensera ton ESEE.- Le prix lui, décourage toute velléité d'achat, pour ce qui me concerne en tous cas .

Cdlt

Grom 31/12/2013 14:13

C'est vrai. 32 Dumas font des machettes de qualité. C'est un peu le tramontina français, adapté aux activités des DOM. J'aime beaucoup leur émoutures, similaires aux couteaux opinel, mais sur des machettes.

Grom 30/11/2013 10:11

Hum, pas convaincu du tout, un couteau de camp trop tacticool. Je me suis tourné vers le Skrama de Varusteleka après qu'ils aient arrêté de vendre le Taiter Hukari. Pour un couteau de camp, personne n'est mieux placé que les finlandais. Une main, deux mains, travaille précis, ou brut, batonnage... le seul défaut du Skrama est sa longueur. Mais j'habite en France, j'en ai un et je l'utilise dans la verte. Tant qu'on reste discret...

'ai pu tester le confort et la robustesse du modèle Harpoon lors d'un exercice d'évacuation (48 kilo 07/01/2014 12:29

Je ne connaissais pas. Les productions scandinaves peinent a être connue chez nous et ce très certainement à tort - Ce "Skrama" semble en tout cas taillé pour l'efficacité - Un prix intéressant ce qui de surcroit ne gâte rien.
Cdlt

Théo 30/11/2013 15:03

Bonjour Grom, je ne connaissais pas le skrala, ça serait pas mal de faire un match entre le junglas et le finlandais... Je vais voir si je trouve cette lame! Merci pour ton post.

Haut de page