Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le bois gras peut vous sauver la vie.

5 Mai 2013, 15:11 bois gras feu faire du feu urgence couteau de survie stages de survie

Natura nihil frustra facit « La nature ne fait rien inutilement »

Théo / ARTS

Le bois gras peut vous sauver la vie.

Bonjour,

La régulation thermique est essentielle pour la survie de l'homme, nous ne pouvons tenir très longtemps sans chaleur. Cela vient du fait, entre autre, que l'espèce humaine est "née" sous des climats tropicaux et est génétiquement programmée pour vivre confortablement autour de 25° (température dite de l'équilibre corporel). En dessous de cette température votre corps a besoin d’auxiliaires pour maintenir sa température à 37°(vêtements, chaleur extérieure, boisson ou nourriture chaude...), au dessus il faut refroidir le corps, ce qui fera l'objet d'un autre article traitant de l'hyperthermie (en collaboration avec notre instructrice médical, le Docteur Boyer).

Le feu, depuis la nuit des temps, est le moyen le plus sûr de maintenir une température acceptable lorsque le climat l'impose, et cela même pour un groupe de plusieurs individus (parlez-en à M et Mme Neandertal !).

Pour faire du feu il faut résoudre une équation à trois éléments : carburant (bois, papier, carton, graisse, pneu, essence...), comburant (oxygène... pourquoi croyez vous que l'on souffle sur un feu ?) et chaleur (flammes).

L'un des meilleurs carburant naturel que l'on puisse trouver, assez facilement, dans la nature est le bois gras.

Nous allons donc parler de ce produit extraordinaire que nous offre la nature (certains magasins le vendent sous le nom de "maya sticks") et de ses multiples utilisations.

Vidéo d'allumage d'un feu avec une barre de ferrocérium sur des copeaux de bois gras.

Allumettes et copeaux de bois gras dans le kit feu de mon ESEE 5.

Allumettes et copeaux de bois gras dans le kit feu de mon ESEE 5.

Pour ceux qui l'ignorent, ce que l'on nomme "bois gras" est un morceau de résineux (généralement pin sylvestre ou pin maritime sous nos latitudes) qui est saturé de sève. Vous trouverez le bois gras le plus riche dans les branches à l'extrémité cassée se situant près de la base de l'arbre.

Le "bon" bois gras a une teinte rougeâtre ou orangée, est légèrement translucide, colle au doigt et dégage une forte odeur de térébenthine.

Vous couperez les branches cassées au plus près du tronc avec une scie et ainsi vous récupérerez de petits cylindres que vous pourrez utiliser ultérieurement (voir vidéo).

Récolte du bois gras avec une scie.

A la combustion le bois gras dégage une fumée noire, c'est le signe que le bois est bien saturé d'essence de térébenthine.

A la combustion le bois gras dégage une fumée noire, c'est le signe que le bois est bien saturé d'essence de térébenthine.

Vidéo sans montage et en temps réel. Il faut moins de deux minutes pour créer un petit tas de copeaux de bois gras et pour l'allumer. Démonstration en vidéo.

Pour conserver le bois gras que vous avez récolté vous pouvez utiliser des sacs congélation à zip et ainsi garder vos précieux morceaux à l'abri.

Le bois gras peut vous sauver la vie.
Le bois gras peut vous sauver la vie.

Pour ma part je garde des morceaux de bois gras un peu partout dans mes sacs sous différentes formes (allumettes, poudre, copeaux ou morceaux entiers) l'avantage c'est que ça sent bon, le souci c'est que la résine peut coller à vos affaires. Une petite astuce que j'utilise c'est de percer un trou dans un beau morceau de bois gras, d'y fixer une barre de ferrocérium et de l'entourer d'un morceau de chambre à air qui protègera vos effets et vous servira en cas d'urgence pour allumer, à coup sûr, le feu qui vous sauvera la vie. Pour finir un bout de para-corde orange et voilà votre outil pyrotechnique prêt à être porté autour du cou (voir photo).

Le bois gras peut vous sauver la vie.

Attention, la récolte de bois gras est une activité addictive, lorsque vous trouvez un arbre producteur c'est un peu comme si vous aviez trouvé une mine d'or !

commentaires

other way 30/07/2017 13:47

are there some other ways?

chris77 05/08/2015 10:20

Je plussoie , Je trouve aussi que c'est excellent et dans toutes circonstances et saisons.

lareiniere 18/08/2014 16:30

Ces conseils sous format vidéos sont avisés et très utiles ! C'est d'autant plus facile quand on travaille dans l'artisanat, on a les mains forgées ! ;)

Didier76 31/12/2013 11:01

Entièrement d'accord avec ce post, l’idéal est de tomber sur une coupe de bucherons sur une parcelle de résineux - il 'y a plus qu'a choisir pour faire point de beaux bois gras - j'en trimballe aussi sous forme de poudre, de copeaux, et de bâtons, un peu partout dans des sachets zyppés moi aussi !
J'ai essayé moi aussi de monter une barre de ferrocérium sur un support bois et un autre sur un morceau de ramure de cervidé mais je ne parviens pas à les maintenir assembler durablement; Le bois sèche et se rétracte - j'ai collé avec de la colle néoprène mais le résultat s’avère peu fiable dans le temps là aussi - Un tuyau ?

horvath jp 09/01/2014 11:05

Moi j'utilise la colle Epoxy de chez Sader (il y a deux tubes une résine et un durcisseur), je me suis fait un firesteel avec un manche en bois et cela tient.

Théo/ARTS 05/01/2014 09:18

Mes barres de ferrocerium ne sont jamais tombées de leur bout de bois. J'ai seulement percé un trou avec une chignolle à main du diamètre exact de la barre (8mm) et je l'ai ensuite enfoncé en force (avec de petits coup de marteau) dans le trou. Une pointe de colle super forte au fond et ça ne doit plus bouger.

Haut de page